Présentation du CORICAN

Le Conseil d’Orientation de la Recherche et de l’Innovation pour la Construction et les Activités Navales (CORICAN) a été créé à partir des engagements retenus par le Livre Bleu issu des tables rondes du Grenelle de la Mer.

Installé le 17 mai 2011, il est co-présidé par le Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) et le Ministre de l’Économie, du Redressement Productif et du Numérique (MERPN). Le Président du GICAN, a été nommé Vice-Président du CORICAN au cours de cette séance d’installation.

Le CORICAN regroupe l’ensemble des représentants de la filière navale française : acteurs publics (Etat, collectivités locales), ONG, syndicats, entreprises. Il se fixe comme objectif de contribuer sur le plan de la recherche, du développement et de l’innovation, à la définition et à la promotion du « Navire du futur », « navire propre, économe, sûr et intelligent ».

Le CORICAN couvre les cinq marines : scientifique, marchande, militaire, pêche et nautisme.

Les travaux de recherche et d’innovation relevant de la stratégie portée par le CORICAN doivent contribuer au développement de l’activité industrielle donc de l’emploi sur le sol français. Ils tiennent compte des initiatives nationales, ainsi que des programmes portés par l’Union Européenne.

  >  Rapport du Groupe ad hoc Navire du Futur   télécharger le document  >   (1 023 KB)  
  >  Rapport d'étape du Grenelle de la mer   télécharger le document  >   (497 KB)  


 

SES MISSIONS

Les objectifs d’une stratégie française de la R&D navale

Le CORICAN a pour mission de définir et d’actualiser une stratégie française à moyen et long terme pour la recherche, le développement technologique notamment par la définition du programme industriel « Navire du futur ».

En phase avec les orientations du Grenelle de la Mer, les objectifs proposés dans un premier temps sont les suivants :

> Réduction de la consommation d’énergies fossiles : gain de 50%
> Réduction de 50% de l’impact environnemental
> Amélioration significative de la sécurité
> Compétitivité de la filière navale


 

SON ORGANISATION

Le CORICAN est co-présidé par le Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie et le Ministre de l’Économie, du Redressement Productif et du Numérique. Il est assisté dans ses travaux par un secrétariat assuré par le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) et le Commissariat Général au Développement Durable par sa Direction de la Recherche et Innovation (CGDD/DRI). Un vice-président est désigné parmi les personnalités extérieures à l’administration participant au conseil. Ce vice président rapporte les travaux du CORICAN auprès du Conseil National de la Recherche Marine et Littorale et du comité stratégique de filière navale.

Le CORICAN tire sa légitimité de sa large représentativité de la filière. Pour atteindre ses objectifs, le CORICAN s’est organisé autour d’un conseil, d’un comité de pilotage, d’un comité des financeurs et de groupes de travail ad hoc.