Le CORICAN mobilise les industriels autour de ses nouvelles feuilles de route

Le CORICAN mobilise les industriels autour de ses nouvelles feuilles de route

La « Matinale » du Conseil d’Orientation de la Recherche et de l’Innovation pour la Construction et les Activités Navales (CORICAN) a permis de réunir à Nantes, jeudi 28 septembre, plus de 50 participants autour de la présentation des projets de nouvelles feuilles de route qui doivent orienter la Recherche & Innovation (R&I) dans les industries maritimes pour les prochaines années.

Cette réunion a été animée par tous ceux qui ont accompagné l’effort de Recherche & Innovation des industries maritimes, administrations (MITES et SG-mer), Groupement des Industries de Construction et Activités Navales, pôles de compétitivité Mer Bretagne Atlantique, Mer Méditerranée et EMC2. Elle s’est tenue en marge de la conférence sur le transport maritime à grande vitesse, FAST (Fast Sea Transportation).

Le travail de préparation a été intense ces derniers mois autour des thématiques « Smart Ship », « Smart Yard », « Green Ship » et doit se poursuivre particulièrement sur les « Smart Offshore Industries » qui couvrent les énergies en mer et les autres utilisations de la mer (aquaculture, dessalement, ressources sous-marines, etc.).

Les entreprises porteuses de projet sont appelées à s’inscrire toujours plus dans le CORICAN, vecteur de structuration de l’innovation maritime. Ces grands groupes, ETI, PME, Start-up contribuent à asseoir une filière d’excellence qui répond à la volonté de l’Etat de soutenir ce secteur, affiché hier par le cabinet du Ministre des Transports

En annonçant des financements à venir, et la mise en place de ressources complémentaires au sein de l’administration pour soutenir nos projets, le gouvernement soutient l’effort que souhaite entreprendre le CORICAN pour assurer la promotion des filières d’excellence. C’est maintenant un calendrier ambitieux qui attend le CORICAN. Les feuilles de route seront finalisées d’ici le début du mois de novembre pour permettre la tenue du comité de pilotage du CORICAN, avant les prochaines Assises de l’économie de la mer (21 et 22 novembre) au cours desquelles les ambitions du secteur des industries maritimes en matière de recherche et d’innovation seront clairement affichées.

 



  Voir les autres projets  >